La musique sur Mars (par Christine Siméone), un océan sous nos pieds ou presque (par Florence Porcel) et un exploit dans l'indifférence générale (par Axel Villard).

La musique sur Mars

Musique sur Mars
Musique sur Mars ©

Music on Mars projette l’auditeur dans une trentaine d’années, sur la mythique planète rouge avec des compositions imaginées pour être vécues sur place par de futurs auditeurs qui auront fait le voyage de 50 millions de kilomètres. Un travail de son-fiction mené par le compositeur Michel Redolfi avec la complicité de six solistes aventureux dont la palette instrumentale et vocale les situe déjà aux confins de territoires inouïs : Terry Riley, Thomas Bloch, Didier Malherbe, Pierre Chaze, Nelly Lacoste et Christoph Harbonnier.

A nouvel espace, nouveaux modes d’écoute et nouvelles musiques : L’objectif du projet Music on Mars est de composer dès aujourd’hui la playlist des musiques à écouter demain là-bas, dans une station martienne ou sous un casque lors de balades de découverte. Les six solistes, dont le vétéran de la musique actuelle américaine, Terry Riley, font équipe pour imaginer avec Michel Redolfi des "possibles musicaux" en avançant en groupe vers de nouvelles frontières artistiques.

En Bref

Le [PROTO204,]( le PROTO204 vous invite du 16 au 20 juin à vous connecter aux communautés innovantes du campus. Etudiants, chercheurs, entrepreneurs, designers, habitants, investisseurs – sont concernés par ces rencontres... et ce campus collaboratif !!! Le 19 juin - 19h00-20h00 – Concert « Chorus Digitalis » Chorus Digitalis / avec son chœur composé de voix de synthèse contrôlées en temps-réel à l’aide de tablettes graphiques. Contrôler une voix à l’aide de gestes manuels est étonnamment facile : c’est un contrôle intuitif, qui tire avantage de l’habilité acquise par l’écriture. http://groupeaa.limsi.fr/projets:orjo:chorus_digitalis) campus collaboratif de Paris-Saclay, vous invite du 16 au 20 juin à vous connecter aux communautés innovantes. Etudiants, chercheurs, entrepreneurs, designers, habitants, investisseurs sont concernés par ces rencontres.Le 19 juin : - 19h00-20h00 – Concert Chorus Digitalis Chorus Digitalis / avec son chœur composé de voix de synthèse contrôlées en temps réel à l’aide de tablettes graphiques. Contrôler une voix à l’aide de gestes manuels est étonnamment facile : c’est un contrôle intuitif qui tire avantage de l’habileté acquise par l’écriture.

Les océans sous nos pieds, ou presque...

Océan
Océan © / http://www.lefigaro.fr/sciences/2014/04/08/01008-20140408ARTFIG00085-un-gigantesque-ocean-dans-les-entrailles-de-la-terre.php

Si Jules Verne en avait imaginé dans Voyage au centre de la Terre , dans la réalité, il n'y a aucun océan tapi dans les entrailles de notre planète. Mais on y trouve tout de même d'énormes quantités d'eau, piégées chimiquement dans une roche baptisée "ringwoodite" (en hommage à Ted Ringwood, le scientifique qui l'avait théorisée avant qu'on ne la découvre dans la nature.)

Pour en savoir + :un article du site TheGuardian

Un exploit dans l'indifférence générale

Exploit foot
Exploit foot ©

«

» Voici ce qu’a tweeté le professeur Nicolelis Miguel… Il est le neuroscientifique à la tête de l’équipe qui a permis jeudi à Julliano Pinto, paralysé des membres inférieurs, de se lever, de marcher et de frapper dans un ballon. Tout ça s’est passé pendant la cérémonie d’ouverture de la coupe du monde et personne ne l’a vu car tout s’est déroulé dans l’indifférence générale. Julliano était équipé d’un exosquelette commandé par sa seule pensée… Axel vous raconte l'histoire comme vous auriez dû normalement la suivre en direct sur les télévisions du monde entier !

En savoir + : l'histoire racontée par la BBC et voir la cérémonie en replay

Retrouvez La tête au carré :

DossiersTAC1404
DossiersTAC1404 © cc by Axel VF / Axel VF
chroniquesTQC1404
chroniquesTQC1404 © cc by Axel VF / Axel VF
NewsletterTAC1404
NewsletterTAC1404 © cc by Axel VF / Axel VF
BLOG2TAC1404
BLOG2TAC1404 © cc by Axel VF / Axel VF
FacebookTAC1404
FacebookTAC1404 © cc by Axel VF / Axel VF

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.