Après les Box beauté des français lancent la ScientiBox (par Axel Villard-Faure), une nouvelle statalacon de l’INED (par Dominique Dupagne), et la récompense faite par la NASA au CNES (par Florence Porcel).

Happy Meal scientifique

Box
Box © Radio France / Axel Villard-Faure

Vous connaissez les Box beauté ? Non… Donc ça veut dire que vous n'êtes pas une jeune fille entre 15 et 35 ans connectée et fashionable… Les Box beauté c'est la tendance du moment. Pour un abonnement de 15€ environ vous recevez directement chez vous tous les mois une belle boite remplie de produit cosmétique en tout genre. La box beauté c'est le produit marqueté pour le web qui cartonne. Et si on faisait pareil pour vulgariser les sciences auprès des enfants ? C'est le projet d'un groupe de jeunes français qui lance [la scientiBox]() sur Ullule (la plateforme de financement participatif européenne).

Scientibox
Scientibox © Radio France / Axel Villard-Faure

En savoir +

Un article dans Marie-Claire sur les box beauté

Analyse marketing de la Box

Grippe saisonnière : 7000 morts d'après les organisateurs, 500 d'après la police

Les #statalacons n'épargnent personne. L'INED s'est distingué en publiant (en 2010) un article attribuant à la vaccination antigrippale la division par 10 de la mortalité liée à cette maladie.

Statalacon
Statalacon © Radio France / Dominique Dupagne

L'auteure avait juste oublié un élément : la généralisation progressive de l'usage des antibiotiques pour traiter les pneumonies, dès les années 50. A ce jour, nous n'avons pas la preuve que la vaccination antigrippale protège des complications ou de la mortalité liée à cette maladie.

En savoir +

Vaccins pour la prévention de la grippe chez les personnes âgées

Vaccins pour la prévention de la grippe chez l'adulte en bonne santé

La NASA récompense le CNES pour son travail sur Curiosity

"Dans le cadre de la "JPL's 2013 NASA Honor Awards Ceremony", Charles Elachi, Directeur du Jet Propulsion Laboratory (JPL), a remis le jeudi 10 octobre, au nom de la NASA, un prix aux équipes françaises et américaines ayant travaillé sur CHEMCAM et SAM, pour leur contribution exceptionnelle à la mission Mars Science Laboratory. Le CNES finance, pilote et assure le soutien technique de la participation française au projet MSL (rover Curiosity) à travers ces deux instruments, développés à l’IRAP et au LATMOS." (Communiqué de presse)

Curiosity
Curiosity © Radio France / Florence Porcel

BRAVO !! FÉLICITATIONS !!! Ce n'est certes pas un prix Nobel, mais enfin tout de même, c'est une prestigieuse récompense bien méritée, et heureusement que les Américains sont là pour valoriser notre travail et nos compétences parce qu'en France... qui sait que Curiosity est à moitié gérée depuis Toulouse ? C'est ça. Personne.

Et pourtant : CHEMCAM et SAM, les 2 principaux instruments du rover, sont français. Ils représentent 50 kg sur 80 kg de charge utile (matériel scientifique), et c'est donc la France qui fore des trous sur une autre planète, ce qui est unique au monde et dans l'Histoire

A voir : un Hangout avec Eric Lorigny, responsable du centre d’opération de Curiosity situé au CNES à Toulouse, sur «l’emploi du temps» du robot

En savoir +

L'instrument CHEMCAM

L'instrument SAM

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.