Deux araignées pour le prix d'une !

Dans une précédente chronique (http://www.franceinter.fr/emission-latac-fils-de-soie-laser-et-stats-a-la-con) Axel vous racontait l'histoire de Phil Torres et Troy Alexander, deux entomologistes ultra connectés en expédition au cœur de la forêt tropicale péruvienne de Tembopata. Ils avaient fait le buzz, il y a quelques mois, en révélant des photos d'étranges petites structures en forme de cage de soie, et cherchant de l'aide sur le web pour trouver l'animal qui érige ces constructions. Récemment rejoint par deux autres chercheurs ils sont retournés chasser le mystère et viennent non seulement d'en dévoiler l'auteur (une nouvelle espèce d'araignée au comportement parfaitement intriguant) mais ils ont aussi déniché une autre espèce d'araignée (elle aussi nouvelle) qui dessine de véritable copie d'elle même à grande échelle sur ses toile en rassemblant des débris.

araignée  péruvienne
araignée péruvienne © Radio France / Phil Torres

La vidéo du youtuber SmarterEveryDay :

En savoir+: Un article (en anglais) sur le blog de l'expéditio, la page Facebook de l'expédition et un autre article (en anglais) sur le site Wired science

Mission pôle Nord : le retour

Les Français Ghislain Bardout et Emmanuelle Piéré remettent ça 4 ans après : une expédition au Pôle Nord, l'un des endroits les moins bien connus du globe, baptisée "Under the pole II". Cette fois-ci, ils vont remonter l'ouest du Groenland et réaliser 400 plongées, dont 90 % seront effectuées dans des endroits encore inexplorés.De leur expédition précédente au milieu de la banquise de l'océan Arctique, ils avaient réalisé un documentaire.

Partis vendredi dernier de Concarneau, la goélette "Why" est en route vers le Groenland avec 8 membres d'équipage. Ghislain et Emmanuelle la rejoindront en mars, cette fois-ci avec leur fils de 2 ans, pour un voyage de 22 mois. Trois missions scientifiques seront menées : l'étude de la physiologie humaine en milieu extrême, la faune et la flore locale, et l'impact de réchauffement climatique sur le pôle nord

En savoir+: Le site officiel de l'expédition, des vidéos sur la goélette et son equipage et l'émission de la tête au carrésur la première expédtion avec Guislain Bardout

Une maladie neurologique peut-elle modifier la structure de l’ADN?

Sébastien nous parlera de travaux montrant que l’ADN est modifié par la maladie d’Alzheimer. Ces modifications du support génétique seraient à l’origine des pertes de mémoire chez les patients. Comment y remédier ? Par exemple, en bloquant des réactions inflammatoires provoquées par la principale molécule envahissant le cerveau des malades : le peptide amyloïde.

En savoir+: la publication (en anglais)

Retrouvez La tête au carré :

Dossier01
Dossier01 © cc axel VF / axel Villard Faure
Chronique02
Chronique02 © cc axel VF / axel Villard Faure
nouret
nouret © cc by Axel VF /
facebook01
facebook01 © cc axel vf / axel villard-faure

L'équipe

Mots-clés: