Emission spéciale en direct du Grand Est. Le 13/14 pose ses valises à Mulhouse, l'une des villes les plus précocement et les plus durement touchées par le Covid. Entre tension hospitalière et couvre feu à 18h, à quoi ressemble le quotidien des Mulhousiens ?

Hôtel de Ville de Mulhouse (ici en mars 2020)
Hôtel de Ville de Mulhouse (ici en mars 2020) © AFP / Sébastien Bozon

Il  y a dix mois, Mulhouse devenait l'un des plus importants foyers de l'épidémie en France. Le 9 mars, tous les établissements scolaires du Haut-Rhin sont fermés, le département se confine avec un peu d'avance. L'hôpital est déjà au bord de la saturation. Le 18 mars, des patients commencent à être évacués par avion militaire, le 21, l'hôpital de campagne se monte sur le parking de l'hôpital Emile-Muller.

Aujourd'hui, la campagne de vaccination vient de commencer, les brasseries-restaurants et établissements culturels restent fermés, le couvre-feu vient d'être rétabli à 18h, et la ville tente de se mobiliser pour surmonter la crise. Mulhouse peut-elle incarner la "revanche des villes moyennes", alors que l'hôpital peine à recruter ?

Nos invités : 

  • Michèle Lutz, maire LR de Mulhouse
  • Corinne Krencker, directrice de l'hôpital de Mulhouse
  • Patrick Vogt, médecin généraliste et régulateur au SAMU
  • Christine Fehr, gérante du Winstub Henriette, brasserie alsacienne typique, actuellement fermée
  • Patricia Vest, commerçante, présidente de Mulhouse cœur de ville
  • Benoît André, directeur de La filature, scène nationale à Mulhouse
L'équipe