En Chine, la politique de l'enfant unique a empêché la naissance de près d'un demi-milliard de personnes depuis 1980. Mais cette politique, qui n'a été appliquée nulle part ailleurs sur une telle échelle et avec une telle rigueur, se transforme en bombe à retardement: le vieillissement va poser d'énormes problèmes économiques et sociaux au pays le plus peuplé du monde. Particulièrement en cause se trouve la pyramide inversée du 4-2-1: quatre grands-parents, deux parents, à la charge d'un enfant unique parfois incapable de subvenir à leurs besoins. Et souvent confronté lui-même au chômage ou à l'exode vers les villes pour travailler.

Coup de téléphone francophone:

Nous appelons ce matin, à Hong Kong, Carmen Fawaz, 26 ans, née au Sénégal, dans une famille libanaise et qui, de son propre aveu, a toujours eu la bougeotte!

Elle a 5 ans quand elle découvre la France. Puis retourne vivre un an en Côte d'Ivoire à l'âge de 10 ans, ainsi qu'aux Etats-Unis. Son blog était au départ une façon de garder le lien avec les proches, les amis. Mais comme Carmen aime partager ses voyages en photos, avec les découvertes culinaires et les bons plans qui vont avec!, son blog est devenu un vrai carnet de voyages.On peut y lire aussi bien des anecdotes grincantes propres à la vie Hong Kongaise (le regard des habitants de Hong Kong sur les "chinese mainland")

http://yekvoyage.blogspot.fr/2012/10/il-y-plein-de-facons-de-dire-non-en.html

ce qu'est la dure vie d'une "expat" pleine d'humour en recherche d'emploi

http://yekvoyage.blogspot.fr/2012/06/encore-un-matin.html

les vertus de l'hospitalité et du Couchsurfing!

http://yekvoyage.blogspot.fr/2012/07/ocean-park-et-le-couchsurfing.html

et même un peu de philosophie sur ce que représente le voyage, le vrai

http://yekvoyage.blogspot.fr/2012/05/mais-quel-con.html

car Carmen en a aussi fait son métier! et a (enfin dit elle), impatiente de travailler après 4 petits mois de chômage, trouvé du travail. Très bientôt elle va concevoir et vendre des safaris à des touristes de tous pays.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.