C’est toujours réjouissant une naissance, et celle là l’est à plus d’un titre… Ava est née à Suresnes le 12 juin… elle pèse 3,2 kilos, et la maman se porte bien. La maman, tous les français la connaissent, au moins de nom. La maman d’Ava s’appelle Amandine, c’est le premier bébé éprouvette français. On fêtait ses 30 ans, vous vous en souvenez certainement. Même si Amandine ne s’expose pas médiatiquement - et on la comprend - cette naissance, c’est une bonne nouvelle pour tous les enfants nés grace à la procréation médicalement assistée qui comme amandine sont désormais en âge d’être parents. Car Ava qui vient de naitre a été conçue de façon tout a fait classique, si on peut dire cela comme ça. Amandine le reconnaît elle-même, dans le journal du dimanche, je la cite : "C'est un symbole : la médécine aide des couples à un moment et, trente ans plus tard, tout est naturel."

Et ils sont nombreux, les bébés éprouvettes nés dans le monde, cinq millions. La PMA (Procréation medicalement assistée) continue elle de faire débat. La science vient de montrer une fois de plus, qu’elle pallie la nature qui n’a pas voulu être là où on l’attendait. Et toutes celles et ceux qui se posaient encore des questions sur la PMA viennent de trouver une réponse, elle, pèse, pour l’instant, trois kilos et deux cents grammes.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.