Ah c’est vendredi, une histoire qui m’a amusée et que j’ai très envie de partager avec vous. Je vous préviens, c’est de l’humour noir mais la scène est tellement cocasse. Un vol de camionnette a eu lieu lundi soir tout près de Berlin. Ce genre de vols est fréquent car il existe tout un trafic d’automobiles et de pièces détachées vers les pays de l’Est. Bref, ce soir là, les malfaiteurs ont trouvé une très belle camionnette, probablement en parfait état, sur un parking d’entreprise, sur le point de partir. Le chauffeur venait de la quitter pour aller se laver les mains avant de prendre la route. Ils ont donc profité de son absence, se sont faufilé à l’avant, sans même regarder ce qu’elle avait dans le coffre. Ils ont dû espérer qu’elle serait bourrée de marchandises ou d’objets de valeur. Mais en attendant, ils ont pris la route, et ont roulé, le plus vite possible pour faire un maximum de kilomètres avant que la police ne les recherche. Peut-être qu’ils ont chanté sur le chemin, qu’ils ont été contents de leur coup, comme ça en pleine nuit, une belle camionnette flambant neuve. Au petit matin, dès qu’ils ont pu s’arrêter, ils ont ouvert les portes battantes à l’arrière pour découvrir leur butin. Et qu’ont-ils trouvé, à votre avis ? Oh surprise, ils ont trouvé 12 cadavres… glaçante découverte. En fait, la camionnette appartenait à une entreprise de transports lambda qui parfois peut assurer ces cargaisons exceptionnelles vers un crématorium à 150 km de là. Et c’est là que les 12 morts étaient attendus, de bon matin ! Alors tout le monde évidemment, à commencer par les familles s’inquiète du sort de ces cadavres qu’on n’a toujours pas retrouvé, pas plus que la camionnette et que les malfaiteurs depuis lundi. Certainement, les malfaiteurs se sont transformés en croque morts pour conjurer le sort… ils devraient, s’ils sont à peu près normaux, avoir mis le feu à leur butin encombrant. Et c’est là que l’histoire se corse et devient drôle : on apprend que la guilde des croque-morts de Berlin-Brandebourg est choquée d’abord qu’on ait pu laisser ces cadavres sans surveillance et 2 surtout, que 12 cadavres se soient retrouvés en même temps dans une même camionnette qui n’est pas du tout faite pour ça ! 12 défunts dans des cercueils, ça ne tient pas. Les croque morts en ont donc déduit qu’ils avaient été mis dans des boites et leur conclusion, dépités : «Avec la mentalité actuelle de gestion des coûts, c'était prévisible»

Par ailleurs, ce matin, nous parlons d'Art: Les œuvres d’art de plus de 50 000 € ne seront donc pas incluses dans l’ISF, ainsi en ont décidé les députés français cette nuit… On regarde ce matin l’état des milieux culturels dans l’Espagne en Crise. C’est Allo l’Europe... et puis nous appelons Olivia qui habite en Suisse, à Zurich depuis près de 2 ans/// son blog:

Ollie Online

http://ollieisonline.blogspot.fr/

http://ollieisonline.blogspot.fr/2012/10/un-grain-de-folie.html

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.