Il est question de résistance aujourd’hui dans le 5-6.

Des formes diverses de résistance : résistance à la pensée commune, résistance à l’oppression politique, résistance à la crise, résistance à l’incompréhension.

Des résistances différentes, variées mais cela reste toujours des actes de rebellions.

Déjà parce qu’aujourd’hui, nous nous souvenons de ce 21 février 1944 au mont Valérien où fut exécuté le groupe manouchian. C’est l’historien Johanne Chapouteau qui reviendra sur l’histoire de ces résistants. Ca sera en toute fin d’émission.

Résistance plus actuelle aussi avec ces employés cambodgiens qui menacent de faire grève. Ils travaillent au tribunal de Pnomh Penh qui est chargé de juger les anciens khmers rouges mais il n’y a plus d’argent pour les payer.

Puisqu’on parle d’argent justement. Savez-vous qu’au Pays Baltes, l’accès au crédit est tellement limité que des individus contournent le système bancaire et deviennent eux-mêmes prêteurs. C’est ainsi que les prêts entre particuliers ce multiplient. Plus de détails dans Allo L’Europe à 5h20 avec José manuel Lamarque et Emmanuel Moreau.

Cynthia Fleury, de son côté, lutte contre les effets pervers des démocraties. Elle est philosophe politique. Et ce matin, elle nous expliquera comment la psychanalyse l’aide dans sa réflexion. Comment en analysant les individus, les gens autour d’elle, elle arrive à décortiquer les travers de nos sociétés et de nos régimes. L’unique pour mieux comprendre à l’ensemble en quelque sorte.

Enfin, la résistance, ça s’apprend tout petit. Dans sa rubrique l’attrape livres, Colombe Schneck vous présentera un livre pour enfants… où Hasna, une petite fille libanaise se réfugie dans la lecture pour oublier les fracas de la guerre. Et contrairement à toutes ses amies, elle trouve que, décidément, Clark Kent est beaucoup plus séduisant sans son costume moulant de Superman…

Je ne vous en dis pas plus… surprise à 5h40.

Voilà, entrez en résistance avec nous, dans ce 5h-6h.

Excellent début de matinée sur France Inter !

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.