71% de Français pensent que la place prise par les écrans dans leur vie quotidienne nuit à la qualité des relations humaines. Tel est le résultat d’un sondage IFOP publié dans le prochain numéro de Psychologies magazine.

Selon cette même étude, 59% des Français se sentent dépendants de leurs outils numériques (ordinateurs, smartphones et tablettes) et 69% d'entre eux se disent préoccupés par la place prise par les écrans dans la vie de leurs enfants.

Le numéro de février, en kiosques aujourd’hui, met également en avant une "alerte" signée par 50 "experts de la santé psychique" qui lancent un appel à "la prise de conscience des risques liés à l'abus d'écrans".

Ces spécialistes appellent « chacun à la prudence et à la vigilance face à l'utilisation abusive des écrans", estimant que "nous avons donné à ces technologies une emprise préoccupante sur nos vies".

Selon les signataires, "l'usage abusif d'écrans induit une hyper-sollicitation permanente, source de stress et de fatigue. Il nous prive du temps de repos, de réflexion et de présence au monde indispensable au bien-être et au bien-penser".

De quoi faire réfléchir : hier je voyais 3 personnes attablées dans le même café, côte à côte, chacune accrochée à sa tablette ou à son maigre téléphone. J’aurais pu faire les pires grimaces derrière la vitre, me faire attaquer, jouer un numéro de claquettes, ils n’auraient rien vu. Lorsqu’on tapote sur son écran, on entre dans sa bulle et on a l’impression que tout devient essentiel et urgent. Répondre illico aux sollicitations, lire la presse qui ne nous intéresse pas, histoire d’occuper le temps de cerveau disponible, regarder cette vidéo postée sur les réseaux sociaux dont on ne gardera rien. Une perte de temps incroyable et surtout, un rapport au monde totalement modifié : où sont passées ces longues conversations sans trêve, qui vont au fond des choses, cette impression d’être suspendu au vide et retenus par le dialogue, face à face, sans interruption ? Heureusement, nous qui sommes matinaux avons quelques moments encore de cette nature. A l’heure où nous sommes ensemble, pas d’email, pas de coups de téléphone, pas d’intrusion sonore, nous traversons la nuit, ensemble, et c’est heureux.

Au menu de notre matinée ensemble, dans 10’ nous poursuivons notre exploration des fonds marins avec Philippe Bouchet, malacologue –spécialiste des mollusques- qui rentre d’une expédition incroyable en Papouasie nouvelle Guinée.

A 5h22, Allo L’Europe nous emmène en Turquie ce matin, un pays émergent qui trépigne à la porte de l’Europe.

A 6h-10, on parle d’histoire. Aujourd’hui, 25 janvier, est la date anniversaire d’un évènement sombre qui s’est déroulé à la Celle St Cloud, dans la banlieue parisienne, il y a un peu moins de 30 ans. En 1985, action directe assassinait le général Audran, alors qu’il s’apprêtait à monter dans sa voiture, devant chez lui. C’était un coup d’Action directe, un groupe clandestin et d’extrême gauche.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.