Hervé Claude au salon du Polar de Pau
Hervé Claude au salon du Polar de Pau © Marc Zirnheld / Marc Zirnheld

Le nom d’Hervé Claude fleure bon les années 80 quand France 2 s’appelait encore Antenne 2. L’homme portait la moustache et la raie de côté bien dessinée. Vingt ans de JT, à présenter les horreurs du monde.

Éjecté de son siège par Elkabbach en 1995, le journaliste réapparait à l’aube des années 2000, sur la couverture de polars gays dont il a fait, depuis une quinzaine de romans, un genre à part entière.

Hervé Claude s’amuse à bousculer les canons des traditionnels héros machos, hétéros et alcoolos des romans policiers.

Ses héros à lui sont des détectives gays, plutôt normaux, qui boivent du coca-cola light !

Des polars gays sur fond d’Australie, le pays d’écriture du romancier journaliste qui partage sa vie entre la Bretagne et l’île mystérieuse. Un pôle nord et un pôle sud pour le premier auteur français à apparaître dans la prestigieuse collection d’Actes Noirs sur fond noir bordé de rouge.

Comme quoi, il y a une autre vie après le JT.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.