Le seul livre qui l’intéressait à l’école, lui qui était un cancre notoire, c’était le manuel de géographie. Thierry Marx ne s’en est pas trop mal sorti, pour un mauvais élève. C’est le des chefs français les plus prestigieux, multi-étoilé, à la tête d’un prestigieux palace parisien. Thierry Marx ne se contente plus de rêver devant les cartes de son livre de géo, il parcourt le monde... et nous raconte ses recoins préférés de la planète, depuis hier matin. Le voyage se poursuit aujourd'hui sur le mont Koyasan, une cité religieuse peuplée uniquement de moines, et à Saint Ouen, près de Paris.

Bornéo est également sur notre itinéraire. Le reportage d’Anne Pastor nous conduira sur cette île du sud-est asiatique où les orangs outans sont menacés de disparition.

Une très belle exposition gratuite, que je vous conseille vivement. Celle d’un "photographe géomètre". Marc Riboud expose ses « premiers déclics » à Lyon, et c’est l’occasion de constater que ce grand photographe, aujourd’hui âgé de 91 ans a toujours construit ses photos comme des figures géométriques. On en parle avec la commissaire de l’exposition, qui est aussi l’assistante personnelle de Marc Riboud.

En ce 2 novembre, jour des morts, je vous proposerai aussi de "vivre heureux en attendant la mort". Desproges, mais aussi Camus et Epicure au menu du « philosophe du dimanche », avec Thibaut de Saint Maurice.

Quant à Aurore Vincenti, notre Alain Rey à nous, spécialiste de l’argot d’aujourd’hui… elle s’attaque à un mot qu’n croit connaitre mais qui révèle des surprises. Le mot "geek" à la moulinette de « qu’est-ce que tu m’jactes ».

Entrée des puces de Saint-Ouen côtés porte de Montmartre
Entrée des puces de Saint-Ouen côtés porte de Montmartre © CC-BY-SA 3.0 / KoS
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.