Levons le nez. Prenons le temps de regarder un peu le ciel. S’émerveiller d’une goutte de pluie ou d’un oiseau sur une branche. L'invité du « matin du départ » est un poète français que certains esprits chagrins qualifient de mièvre, ses métaphores champêtres auraient un goût de guimauve… Quelle erreur ! Le regard émerveillé deChristian Bobin sur le monde est un enchantement. D’ailleurs, le public ne s’y trompe pas, il fait partie des auteurs français les plus lus. Bobin résiste depuis des années aux phénomènes de mode, lui qui vit loin, très loin du microcosme littéraire. Christian Bobin nous parlera des arbres du Morvan , en Bourgogne et aussi de sa ville natale, le Creusot .

Avant cela, on profitera d’une belle averse. Un grain, une tempête, des bourraques, et pourquoi pas de la grêle. Je recevrai le photographe Christophe Jacrot , qui lui aussi lève le nez et s’émerveille des jolies choses : il photographie le mauvais temps. Et ses photos sont magiques.

Au programme également, « à ton âge », série de portraits signée Caroline Gillet . Le Social Lab deValère Corréard (avec un conseil de sapin de Noël responsable, notamment). Aurore Vincenti et son dictionnaire d’argot. Et puis Laurent Delmas viendra nous conseiller le dernier film de Nanni Moretti. Mia Madre, en salle depuis mercredi.

Arbre
Arbre © CC Joanbanjo
Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.