[scald=39645:sdl_editor_representation]On le dit tantôt Casanovien tantôt voltairien. On le pense mondain, il se dit solitaire et catholique libertin. Cherchez l’erreur…. A la question, quoi de neuf ? Il répond Aragon, Molière et Mauriac. «Des morts plus vivants que certains vivants». Philipe Sollers aime brouiller les pistes. De son vrai nom, Joyaux, mais ça brillait trop… à une époque où l’on ne parlait pas encore de culture bling bling. Il s’est inventé un pseudo… Sollers, inspiré du latin, «Tout en art ». Même si ça fait mégalo…. Philippe Sollers, un personnage imaginaire avec ses jeux de manches et de masques. Plus il agace, plus ça l’excite. Que n’a-t-on dit ou écrit sur l’écrivain éditeur qui publie un livre par an. Sollers, aussi connu que peu lu. Avec sa coupe de moine écrivain, chaque matin, c’est un rituel, il rejoint sa garçonnière où règne le silence. Pour s’isoler des autres et retrouver ses meilleurs amis que sont les mots et les morts, ses cadavres exquis. L’ancien maoïste mène sa petite guerre du goût, à la recherche du «Discours parfait». Titre provocateur de son dernier pavé de 900 pages que le petit milieu «germanopratin» n’a pas vraiment lu. Sollers, le diable et la littérature, voilà pour notre portrait croisé au saut du lit.### liens

Philippe Sollers (Site officiel)

Alexis Hk -myspace

Ben L'Oncle Soul -myspace

The National -myspace

Sarah Blasko -myspace

Amadou & Mariam -myspace

Gorillaz -myspace

Ludo Pin -myspace

Poney Express -myspace

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.