J’ai un petit carnet pour les jolies choses. Les belles répliques au cinéma, les jolies choses que je vois, que je lis, que j’entends. Je griffonne sur mon carnet pour en faire l’inventaire. Eh bien hier j’ai noirci une pleine page, avec Christian Bobin . Le poète était l’invité du « matin du départ », pour nous parler des lieux, des endroits qui lui sont chers. Bobin parle de la « bienveillance des arbres » ou de « l’austérité janséniste des rochers ». Il dit aussi que les monastères « sont des centrales nucléaires de silence, des réserves de silence pour le monde ».

Il me touche, ce poète émerveillé qui se moque éperdument des procès en mièvrerie. Et je ne suis pas la seule : cet homme discret, qui vit dans une forêt, vend beaucoup de livres, il est l’un des auteurs français les plus lus. Rendez-vous à 5h35, pour la suite du « matin du départ ».

Au programme également ce matin, des livres à 80 centimes d’euros : qui dit mieux ? Vincent Safrat est éditeur de livres pour enfants, on le surnomme parfois l’éditeur des pauvres. Au volant de sa camionnette, il parcourt la France pour apporter ses livres dans les quartiers où la lecture ne va pas de soi. Il a fondé l’association« Lire, c’est partir ».

Et puis dans « c’est tout naturel », on se penche sur un animal qui se déplace bizarrement : le bernard l’ermite. Un crustacé déménageur qui fascine Lucien D’Azay, auteur d’une ode au bernard l’ermite.

-- Un conseil de lecture : la revue Hobbies , dont le numéro 1 vient de sortir. Hobbies, c'est le passe-temps retrouvé ! Pour l'acheter en ligne, suivez le lien :

http://www.edition-danssatete.com/nouveautes-papeterie-cahiers/22-magazine-d-art-hobbies-a-chacun-le-sien.html

Enfant, livre
Enfant, livre © CC0 Public Domain

La recette de François Régis Gaudry :

Le Mouhalabié (crème de lait), une douceur typiquement syrienne de Myriam Sabet

Ingrédients

1/2 litre de lait (entier, cru et bio de préférence, pour plus d'onctuosité) 35 grammes de maïzena 70 grammes de sucre 2 à 3 cuillères à soupe d'eau de fleur d’oranger (selon l'envie) Prenez de la maïzena, cette poudre d’amidon de maïs, mélangez la avec deux cuillères de lait froid. Délayez bien.

Mélanger ensuite avec le lait, le sucre et la fleur d’oranger. Faîtes chauffer à feux moyen tout en mélangeant au fouet jusqu’à ce que le mélange s’épaississe. Versez ensuite cette crème dans des coupelles, verrines ou tout autre bol de présentation puis placez au frais pendant au moins deux heures, jusqu'à refroidissement. Une fois frais et l’entremet pris, parsemez de pistaches, fruits séchés, ou fruits secs concassées sur le dessus et déguster.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.