« Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent. »

Qu’il est beau, ce vers ! C’est une révolte contre la routine, finalement !

Le slogan du « printemps des poètes » 2015, qui démarre aujourd’hui, est emprunté au poète russe Vladimir Maïakovski. Et c'est aussi une belle devise !

Quel est notre programme, ce matin, pour tenter d’arracher la joie ? On va marcher sur les traces deKaren Blixen . Romancière danoise (c’était Meryl Streep dans le film « out of Africa » ). Une femme passionnante, un peu sorcière aussi, très manipulatrice. Un destin hors du commun que Dominique de Saint Pern raconte dans un livre, intitulé « Baronne Blixen ». Elle sera l’invité du « matin du départ » tout à l’heure.

Et puis dans le « bestiaire » vous donnera envie de fredonner Michel Delpech. Par-dessus l’étang, soudain j’ai vu passer les oies sauvaaaaages. Oui, on parlera des oies et surtout de la manière dont elles volent, en V. Il y a des points communs, vous le verrez, entre les oies sauvages et les pelotons cyclistes.

On passera aussi par la Suisse à 6h20 : je vous parlerai d’un documentaire saisissant, à voir absolument :« l’Abri » , deFernand Melgar . Il est en salle en France. Une plongée dans un foyer pour sans abri. Ça se passe en Suisse mais c’est universel, et bouleversant.

Lac Naivasha
Lac Naivasha © CC - Kenya-Tanzanie
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.