François Bégaudeau
François Bégaudeau © wikipédia

Il se fait un malin plaisir à dynamiter les clichés de la famille Ricoré et du couple Ikéa qui vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants.

Dans son dernier roman « Au début », François Bégaudeau met en scène des femmes qui ne veulent pas se reproduire, des mamans qui clopent et picolent durant leur grossesse, des dépressives qui n’arrivent pas à aimer leur nouvelle progéniture pleureuse, des couples qui implosent et des mecs qui se barrent au moment de l’accouchement.

Bref, un heureux événement pas si heureux, un bébé - malentendu et un soit disant instinct maternel qui est loin d’être inné ! Bégaudeau écrit dans la peau d’une femme enceinte qui dit tout haut ce qui ne se dit surtout pas au nom du familialement incorrect.

Avec Bégaudeau, la maternité est noire, trash et punk !

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.