Avis aux amateurs de baleines, nous allons en croiser ce week-end ! Dans le « bestiaire » d’abord, notre rubrique consacré au comportement animal. On aura le grand plaisir de retrouver François Sarrano , océanographe charismatique, pour un portrait de la baleine bleue.

Des baleines aussi dans « le matin du départ », notre rendez-vous géographique et littéraire. Un écrivain est invité chaque semaine à ouvrir son atlas personnel, à évoquer les endroits du monde qui le séduisent. C’est la romancière Karine Tuil qui se prête au jeu aujourd’hui et demain : elle nous parlera de New-York , l’un des décors de son dernier roman, « l’invention de nos vies », mais aussi de Stockholm et du Québec . Le Québec où Karine Tuil a vu des baleines et cela a changé sa vie, ni plus ni moins !

Au sommaire de cette émission également, la crise politique à Madagascar . Nous verrons avec Laurent Larcher , grand reporter pour le quotidien La Croix , si les Malgaches ont un espoir de changement avec l’arrivée du nouveau président. Le premier ministre doit être désigné dans les jours qui viennent. Neuf Malgaches sur dix vivent en dessous du seuil de pauvreté, c’est même le pays le plus pauvre du monde selon la Banque Mondiale.

Les graffitis salissent-il la ville ? Voilà l'une des questions que notre reporter Caroline Gillet a posé à des graffeurs, elle cherche les ennuis ! Son reportage à Athènes, dans « I like Europe ». Contestation politique au cœur des tags dans les rues de la capitale grecque.

Stockholm
Stockholm © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.