Têtes Raides
Têtes Raides © Suaudeau

Têtes raides et bien faites.

Elles portent bien leur nom, ces têtes têtues mais pas trop, sombres mais pas trop, brûlées mais pas trop. Vingt-cinq ans que ça dure alors que le temps a emporté les Noir Désir, Mano Négra, Négresse vertes et autres Garçons Bouchers.

Les histoires se terminent souvent mal pour les groupes de rock français. Durer, résister tel un funambule sur un fil. Prolonger l’utopie collective, entre rock et poésie, entre collage et chanson réaliste, entre punk et accordéon. Sur la pochette du nouvel album « L’An demain » des têtes raides, Christian Olivier, la tête pensante apparaît seul dans un costume à la Brel, doigt levé sur des lendemains qui déchantent. L’An demain, c’est ici et maintenant, c’est le tout est possible d’un groupe qui jongle avec le poétique politique.

Evénement(s) lié(s)

Têtes Raides en concert au Zenith de Paris

Les liens

Têtes Raides, site officiel

Les invités

Les références

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.