C’est l’histoire d’une enfant sauvage déguisée en petite fille modèle. C’est l’histoire d’une petite fille sage qui s’ennuit à l’école.

Elle aime les profs mais déteste lire.

« Lire ne sert à rien, lire c’est mourir un peu », décrète Agnès à l’âge de 7 ans. C’est l’histoire d’Agnès Desarthe, « la normalienne qui n’a rien lu », l’intellectuelle qui refuse de lire Balzac et Proust.

Et tant pis si ça fait mauvais genre !

Elle ne se reconnaît pas dans le miroir des classiques et des auteurs obligatoires.

Agnès Desarthe se dit atteinte de librophobie même si petite, elle lit en cachette Georges Sand, Prévert et Vian, parce que « ça sonne » !

« Comment j’ai appris à lire » chez Stock, c’est une étonnante thérapie littéraire avec des mots qui claquent et des vérités pas toujours bonnes à dire. Agnès Desarthe, notre portrait entre chien et loup.

Les liens

Site officiel Agnès Desarthe

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.