C’est juste un film sur un vieux monsieur dans son potager. Dit comme ça, je sais, ça ne semble pas passionnant. Mais c’est surtout un film qui raconte les saisons, la patience, le travail de la terre, le lien entre les générations et la transmission du savoir. Car le papi est filmé par son petit-fils, qui veut comprendre comment on fait. Cela n'a pas l’air évident, franchement, de planter les tomates au bon moment et de prendre soin des courges, des courgettes, des concombres. « Le potager de mon grand père », qui sort en salle mercredi prochain, est un documentaire qui fait du bien. Son réalisateur, Martin Esposito , sera mon invité, dimanche dès l’aube.

Encore des légumes ! Une recette de tomates cerise acidulées avec François Régis Gaudry juste avant 7h.

Encore des plantes ! Oui, c’est un peu une obsession ce matin. Avec un botaniste à la recherche des tulipes sauvages. Olivier Escuder passe tout son temps à chercher des plantes rares autour de lui, je l’ai suivie avec mon micro chez lui, en Seine et Marne. Ce sera dans trois minutes.

Et puis encore un bel itinéraire ce matin : on passera par la Russie, par le Niger et par Metz. Metz, pour une expo au centre Pompidou. Russie et Niger, dans « le matin du départ » avec le journaliste et écrivain Nicolas Delesalle. Il raconte des souvenirs marquants de reportage le temps d'un voyage en cargo dans un livre intitulé « le Goût du large ».

Le goût du large et celui des saisons : voilà le programme !

Le potager de mon grand père
Le potager de mon grand père © Radio France

La recette de François-Régis Gaudry

Tomates cerises aigrelettes

Par Michel Troisgros (chef trois étoiles à Roanne)

60 tomates cerises (1 barquette de 250 g + la moitié d’une autre)

300 g de miel d’acacia

40 cl de vinaigre (de Xérès)

60 grains de coriandre

3 gousses d’ail

1 branche de romarin

3 cuillères à soupe d’huile d’olive

Sel, poivre

Mondez les petites tomates après les avoir plongées quelques secondes dans de l’eau bouillante et déposez-les dans un plat allant sur le feu, serrées les unes contre les autres. Salez et poivrez-le.

Dans une casserole, faites légèrement blondir le miel. Ajoutez le vinaigre, les gousses d’ail épluchées et écrasées, le romarin, les grains de coriandre et l’huile d’olive.

Versez ce mélange sur les tomates afin de bien les recouvrir. Couvrez et laissez refroidir sur table.

Réservez-les au frais, au minimum 24 heures, afin qu’elles s’imprègnent de l’aigre-doux.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.