Charles Dantzig
Charles Dantzig © Radio France

« Un salaud ne restera pas moins un salaud, après avoir lu Racine. Par rapport à un salaud inculte, il sera un salaud orné ».Et c’est signé Charles Dantzig.

Pourquoi lire ? C’est le dernier essai de l’écrivain éditeur, auteur du « Dictionnaire égoïste de la littérature française » et de « l’encyclopédie capricieuse du tout et du rien ».

Dantzig, l’homme qui aimait les livres.

Le dandy chic qui lit comme il marche en se cognant aux horodateurs !

Pourquoi lire ? Non pas pour comprendre le monde ou nous rendre meilleur.

Non.

« Lire parce-que ça ne sert à rien !», s’amuse le romancier.

On peut réussir sans n’avoir jamais rien lu !

Les traders gagnent mais ne lisent pas. La littérature n’est pas rentable et c’est ce qui plait à Dantzig, lui qui vient d’une « famille à bibliothèque » avec interdiction de toucher aux livres à papa !

Sauf que l’interdiction crée le désir.

« Toute mon enfance, j’ai entendu : Va donc jouer au jardin ! », dixit l’ex petit Charles qui préférait jouer dans le jardin secret de la littérature.

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.