Le monde se divise en deux catégories : ceux qui retiennent les histoires, et ceux qui ne s’en souviennent jamais ! Jean-Claude Carrière connait plein d’histoires. Pas seulement des blagues, mais aussi des contes philosophiques, des histoires cyniques ou pleines de poésie. Il a publié un très beau livre CD, des « petites histoires du monde entier » et il est l’invité du « matin du départ », depuis hier. Jean-Claude Carrière, scénariste, écrivain, conteur, pour un voyage immobile entre Paris et New York.

Une histoire de céphalopodes, également au programme ce matin. Ce sera dans le « bestiaire » : le biologiste Ludovic Dickel étudie les capacités cognitives de la seiche. Il sera mon invité pour nous expliquer ses recherches.

Nous passerons aussi par la Turquie : coup de projecteur sur la presse satyrique en Turquie. Grâce à Anne Pastor, on fera la connaissance du journal Penguen, petit cousin turc de Charlie Hebdo. Cette semaine, un tribunal de Turquie a interdit la diffusion sur Internet de la une de Charlie Hebdo, qui représente Mahomet avec sa pancarte « je suis Charlie ».

Un détour par Roubaix, également : on passera un coup de fil au musée de la Piscine de Roubaix, qui propose en ce moment une expo Camille Claudel. C’est l’occasion de sortir un peu du récit de la vie de l’artiste, les trente ans à l’asile, la passion avec Rodin, et de s’intéresser surtout à son travail, aux sculptures de Camille Claudel.

A 6h20, je recevrai le fondateur d’une association très utile : elle lutte contre les discriminations sociales autour du stage de 3ème. Difficile, pour un collégien, de trouver un stage quand il ne connait personne en entreprise. « Un stage et après », c’est ne nom de cette association. Si vous êtes chef d’entreprise, n’hésitez pas à faire appel à eux pour plus de mixité sociale parmi vos petits stagiaires !

Enfin, juste avant 7h, un regard philosophique sur l’actualité : Thibaut de Saint Maurice, le « philosophe du dimanche » convoquera notamment Spinoza pour nous parler de laïcité. Et puis un mot d’argot à la loupe avec Aurore Vincenti. Cette semaine, c’est le zbeul : c’est le désordre, en somme.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.