C’est un livre qui démarre par la fronde des personnages. Les héros du roman sortent des pages et frappent à la porte de l’auteur pour se révolter, car l’histoire telle qu’elle est écrite ne leur va pas du tout, ils veulent avoir leur mot à dire sur l’intrigue. Le romancier les éconduit, puis regrette, mais trop tard : les personnages de son roman sont déjà repartis. Voilà une jolie pirouette, en forme de réflexion sur le pouvoir du romancier, que l’on trouve en ouverture du nouveau livre d’Alaa El Aswany . Ecrivain égyptien, rendu célèbre par « l’immeuble Yacoubian », qui a été adapté au cinéma, il est mon invité cette semaine pour "le matin du départ". On va évoquer aujourd’hui et demain les recoins du monde qui lui tiennent à cœur et cela démarre, évidemment, au Caire.

Nous passerons également par Varsovie , pour « I like Europe », portrait de jeunes européens signés Caroline Gillet.

Avec l'invité Grand Reporter , nous évoquerons la situation en Iran. Antoine Mariotti rentre de reportage à Téhéran pour France 24, on verra avec lui si l’ouverture de l’Iran avec l’arrivée au pouvoir d’Hassan Rohani est un leurre ou une réalité.

Escale aussi à Nantes : nous serons en direct avec la rédaction de Presse Océan pour évoquer la nouvelle manifestation contre l'aéroport de Notre Dame des Landes prévue aujourd'hui.

Au programme du Bestiaire, un portrait du caïman à lunettes ce matin. On s’intéressera en particulier à la communication sonore du caïman à lunettes, avec le journaliste scientifiqueAntonio Fischetti.

Automobile club d'Egypte
Automobile club d'Egypte © Radio France
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.