Sa capacité à ne jamais perdre le sens de l'humour force l'admiration. Margaux Gilquin, assistante de direction, cherche du travail depuis huit ans, depuis qu'elle a été licenciée quand son entreprise a été rachetée. Elle en est convaincue, il n'y a pas de travail pour les séniors. A 55 ans, elle publie un livre aux allures de cri de colère :Le dernier salaire (XO Document) et est notre invitée, dimanche dès l'aube.

Elle sait depuis toujours que le Français est une langue parmi d’autres. Depuis la naissance, depuis l’origine. Car la romancière est née au Pays Basque, chez elle on parlait Français, Espagnol et Basque. Voilà qui a façonné sans aucun doute son rapporte à l’écriture, à la langue. Marie Darrieussecq est l’invitée du « matin du départ ». Et ce matin, on sera avec elle à Clichy sous bois. La romancière anime des ateliers d’écriture au collège et ce rapport à la langue justement, cette habitude de ne jamais sacraliser le Français lui est très utile. Marie Darrieussecq nous parlera aussi de Durban, en Afrique du Sud. Rendez-vous à 5h35.

On va colorier le ciel, aussi, ce matin. Ou plutôt se pencher sur les couleurs du ciel, comme on dit pour annoncer la météo. Turner , peintre anglais du 19ème siècle était un virtuose de la couleur, une expo lui rend hommage à Aix en Provence.

Le dernier salaire - Margaux Gilquin
Le dernier salaire - Margaux Gilquin © Radio France

La recette de François-Régis Gaudry

La Salade de Citron -

Pelez à vif et taillez en très fines tranches style « carpaccio » 6 citrons jaunes et 4 oranges bien dodues. Disposez les à plat dans une grande assiette. Epépinez dessus l’équivalent d’une grenade, ajoutez quelques gouttes de fleur d’oranger, une pincée de cannelle, un filet d’huile d’olive et saupoudrez très légèrement de sucre glace.

Remarques : Je rajoute à la recette originelle, des oranges et de la cannelle, un clin d’œil au dessert de mon enfance passée en partie à Casablanca : salade de citron-orange-cannelle.

On peut aussi remplacer le sucre semoule par du sucre glace pour plus de finesse.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.