Un nouvel atlas à feuilleter, une nouvelle géographie littéraire à découvrir. Cette semaine, Lola Lafon se prête au jeu du « matin du départ ». La romancière et chanteuse vient nous parler des recoins de la planète qu’elle aime. Le voyage commencera à Bucarest et se poursuivra dans une salle de danse. N’importe laquelle. Une salle de danse quelque part dans le monde, car elles sont toutes les mêmes.

Lola Lafon, qui a grandi avec des chaussons de danse aux pieds, s’est passionnée, dans son dernier roman, pour le parcours d’une gymnaste. Nadia Comanecci « ne sculpte pas l’espace, elle est l’espace. Elle ne transmet pas l’émotion, elle est l’émotion. »

Dans le « bestiaire », rubrique consacrée au comportement animal, c'est la douce voix du phoque barbu sous l’eau qui nous intéresse ce matin ! Une bioacousticienne expliquera ce qui passionne les chercheurs dans la voix du phoque barbu.

Au programme également, un détour par Londres et Caracas.

A Londres, nous ferons la connaissance d’un déserteur célèbre. Joe Glenton a été envoyé en Afghanistan mais a fini par ne plus croire en cette guerre. Il fut le premier militaire à refuser de retourner au front. Son portrait tout à l’heure, au micro de Caroline Gillet.

A Caracas, cela fait plusieurs semaines que les manifestations d’opposants au président Nicolas Maduro sont émaillées de violences. Une trentaine de personnes ont été tuées depuis le mois de février. Jean-Baptiste Mouttet , journaliste à Mediapart , de retour du Venezuela, nous expliquera les ressorts de cette crise qui oppose de nouveau les chavistes et les anti-chavistes, un an après la mort d’Hugo Chavez .

Bucarest
Bucarest © Maxppp
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.