Question posée par un enfant de six ans à son institutrice : « Maitresse, est ce que tu crois que les terroristes, ils ont déjà pleuré ? »

« Maitresse, moi j'ai envie de tout oublier », dit un autre élève. Ne pas craquer devant des élèves de CP, tâcher de trouver les mots, leur parler de liberté. Expliquer la minute de silence. Les enseignants ont vécu une semaine éprouvante. Je vous propose d’entendre deux profs, ce matin. Pour qu’elles nous racontent les jours qui ont suivi les attentats, vus depuis l’école primaire et le collège. Une institutrice de CP ( sur Twitter) et une prof de français (Agathe Le Taillandier) seront mes invitées, en direct.

D’ici là, de la lecture ! Parce qu’elle "agrandit l’âme", si on en croit Voltaire. On retrouveraElisabeth Combres dans quelques minutes, auteur d’un livre sur la nature vue par les écrivains.

Et puis l’académicienne Danièle Sallenave est mon invitée pour « le matin du départ ». Charmante immortelle qui nous a parlé hier de Paris et des bords de la Loire. Aujourd’hui direction Saint Malo avec elle, à 5h35.

La recette de François-Régis Gaudry

Mes noix de saint-jacques au chorizo

Pour 4 personnes

8 noix de saint-jacques dans leur coquille

100 g de chorizo

Piment d'Espelette

Vous achetez 8 belles saint-jacques chez votre poissonnier. Vous lui précisez de bien garder les coquilles et éventuellement de débarrasser les noix de leur corail si vous n’aimez pas trop.

Il vous faut également un chorizo de bonne qualité et bien relevé. Vous découpez 8 tranches fines et vous prélevez environ 80 g que vous découpez en cubes.

Vous prenez une poêle antiadhésive, vous la faîtes chauffer sans matière grasse et vous faîtes fondre les cubes de chorizo. Quand ils sont fondus, vous débarrassez les dés et vous faîtes revenir dans le gras du chorizo les noix de saint-jacques une minute de chaque face.

Parallèlement, dans une autre poêle, vous faîtes griller les tranches de chorizo.

Au moment de servir, vous placez dans les coquilles les noix avec avec un peu de gras fondu, vous ajoutez 1 tranche de chorizo, vous saupoudrez d’un soupçon de piment d’Espelette ou de paprika et vous dégustez sans attendre.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.