Des salopes et des anges
Des salopes et des anges © Radio France

Nous sommes dans la France du rock et de Pompidou.

Dans la France de l’après 68 et de la parenthèse désenchantée.

Les femmes ont beau porter le pantalon, leur ventre ne leur appartient toujours pas. Ce matin là, à l’abri des regards, trois femmes se retrouvent sur le parking gris d’un bien curieux bus. L’une est secrétaire, l’autre militante gauchiste, la troisième, une bourge de Neuilly. Tout les sépare, vu de loin.

Et pourtant, les voici ensemble, en partance pour Londres, où elles vont se faire avorter clandestinement.

Nous sommes dans la France qui n’a toujours pas légalisé l’IVG. La France du Manifeste des 343, rédigé par Simone de Beauvoir, publié dans le Nouvel Observateur. Celles que l’on va rebaptiser les 343 salopes. "Des salopes et des anges" , c’est la nouvelle bande dessinée de Florence Cestac et de Tonino Benacquista.

La dessinatrice avait une vingtaine d’années dans cette France-là, le scénariste romancier était un pré ado préoccupé par les filles du lycée.

Quarante ans plus tard, ils nous racontent l’histoire d’un combat essentiel pour les droits des femmes et des acquis toujours fragiles.

Les liens

Florence Cestac

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.