Si tu ne veux pas que s’émousse l’acuité du regard et des sens, traque le soleil dans l’ombre.

Jolie devise non ? Traquer le soleil dans l’ombre pour garder son regard vif.

C’est une citation de Nietzche. Cela peut paraîtree un peu violent, Nietzsche de si bonne heure. Mais "traquer le soleil dans l’ombre", c’est une belle ambition, même à 5 heures du matin. Et tout à l’heure, nous parlerons d’un peintre orientaliste qui avait cette ambition. Georges Gasté , mort en 1910, artiste encore trop peu connu car il fuyait les honneurs. Dans "le matin du départ", Aude de Tocqueville nous racontera comment elle a enquêté sur Georges Gasté, comment elle a suivi ses traces en Inde notamment.

Après Nietzsche, Hegel. Ah oui, le programme est exigeant, ce matin ! Notre philosophe du dimanche, Thibaut de Saint Maurice , se demandera, avec l’aide d’Hegel, ce qu’est un héros. Question suscitée par la naturalisation de Lassana Bathily , l’employé de l’hyper-casher de la porte de Vincennes. Pourquoi est-ce un héros et de quel héroïsme parlons-nous ?

Après Nietzsche et Hegel, José Artur ! Ah ça, 24 heures sur 24 heures, la vie était moins dure, quand on avait le pop club, avec José Artur. Cette grande voix de la radio s’est éteinte hier. On lui rendra hommage ce matin. Je reçois Thomas Baumgartner , un amoureux des ondes, fin connaisseur de l’histoire de la radio. « Qu’il est doux de ne rien faire quand tout s’agite autour de vous » est, à mon avis, le plus beau titre d’émission de radio jamais inventé.

On croisera aussi un cheval sauvage sur les plaines mongoles ! Le bestiaire sera consacré au cheval de Prjevalski, le seul cheval vraiment sauvage.

et aussi

Thomas Baumgartner est venu rendre hommage à José Artur, décédé hier :

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.