Musée de l'horlogerie de Saint-Nicolas d'Aliermont
Musée de l'horlogerie de Saint-Nicolas d'Aliermont © Flickr/Julien B.

Claire Leconte est notre invitée ce matin. Elle est chronobiologiste, et nous verrons avec elle s'il est difficile pour l'organisme de changer d'heure, deux fois par an. Ce sera l'occasion de parler de rythmes biologiques et scolaires.

Au programme également, « les yeux dans la truffe ». Une exposition à voir en ce moment à la Cité des sciences, à Paris, pour tout comprendre sur le comportement des chats et des chiens. On se penche sur le mystère du ronronnement du chat, que la science n’a pas encore compris.

On retrouvera aussiDidier Van Cauwelaert , pour « le matin du départ ». Le romancier nous confie les endroits du monde qui lui sont chers. Ce sera l’occasion de raconter des histoires. Didier Van Cauwelaert se passionne pour les rêves prémonitoires, les guérisons inexpliquées, les coïncidences qui n’en sont peut-être pas. Bref, les histoires impossibles.

Et puis à la fin de cette émission, "le philosophe du dimanche". Thibaut de Saint Maurice s’empare de la sortie d’un nouvel album d’Astérix pour philosopher sur l'exception culturelle française.

Par Toutatis, bienvenue!

La recette de François-Régis Gaudry

__

Calamars en persillade

__

En poissonnerie, demandez à faire nettoyer, dépecer et couper en anneaux 1 kilo de calamars pour 4 personnes.

Epluchez une gousse d'ail, hachez-la finement avec du persil. réhaussez avec 2 pincées de piment d'espelette ou de paprika, et une pointe de cumin.

Dans une pôele bien chaude ou un wok, versez un trait d'huile d'olive, saisissez les anneaux de calamar pendant 3/4 d'heure, jusqu'à ce qu'ils deviennent bien blancs. Veillez à ne pas prolonger la cuisson: ils risqueraient de devenir caoutchouteux.

Au dernier moment, saupoudrez la persillade épicée, mélangez et déglacez éventuellement avec une larme de vinaigre balsamique pour apporter une note aigre-douce.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.