Inutile de se morfondre sur l’heure de sommeil qu’on a perdue, réjouissez-vous, plutôt, de ce dimanche qui n’est que le milieu du week-end puisque demain, c’est férié.

Voici le programme de ce matin : à 5h35, la suite du voyage immobile avec Pierre Bergounioux , l’écrivain qui parle comme un livre. Il consigne le temps qui passe dans ses carnets de note depuis 35 ans. Pierre Bergounioux nous a parlé hier matin de sa Corrèze natale, « verte, cabossée, hirsute », de Brive la Gaillarde, sa « petite patrie cernée de collines ». Ce matin, direction la grande ville : Limoges, des souvenirs de lycée et Paris.

Avant cela, « c’est tout naturel », rubrique nature et environnement. Je reçois un véto de la jungle. Norin Chai opère des jaguars et des crocodiles comme vous et moi prenons le bus. Il nous racontera une histoire d’éléphant dépressif, notamment.

Passage prévu par Angoulême, pour une expo sur Morris , le créateur de Lucky Luke.

Et à 6 heures et quart, une plongée dans la précarité du marché du travail. Mustapha Belhocine sera mon invité en direct, dimanche dès l’aube. Manutentionnaire, agent d’entretien, bagagiste, vigile à Pôle Emploi… ce diplômé en sociologie a fait beaucoup de petits boulots. Il les raconte dans un livre intitulé « Précaire ! ». Il décrit la violence des relations au travail, la difficulté à décrocher un boulot.

Précarité
Précarité © CC Charles Hutchins

Recette de François-Régis Gaudry :

Mon chocolat chaud

Pour 4 personnes

1 litre de lait (bio et cru)

1 tablette de chocolat 70 %

2 cuillères à soupe de sucre (roux ou complet)

1 demi-gousse de vanille

1 pincée de cannelle

Faîtes chauffer doucement le lait dans une casserole.

Cassez la tablette de chocolat en petits morceaux. Plongez le chocolat dans le lait chaud et vous mélangez sans forcer, avec un fouet, jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Ajoutez le soupe de sucre. Grattez la demi-gousse de vanille et versez les grains. Versez la cannelle. Mélangez bien et servir chaud.

LA RECETTE DE F.R. GAUDRY : fondant au chocolat

Pour 8 personnes

250 g de chocolat noir à 70 %

250 g de beurre en pommade

250 g de sucre

70 g de farine

4 œufs

Préchauffez le four à 200 °C.

Déposez le chocolat dans un cul-de-poule et faites-le fondre au bain- marie.

Ajoutez le beurre, posez de nouveau dans le bain-marie si nécessaire, jusqu’à ce que tout soit bien fondu. Mélangez le chocolat et le beurre à l’aide d’un petit fouet.

Ajoutez alors le sucre, mélangez, puis ajoutez la farine tamisée. Mélangez de nouveau jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Cassez les oeufs dans un saladier, battez-les en omelette, puis versez-les dans la préparation au chocolat. Mélangez bien pour lisser la préparation.

Beurrez et farinez un moule à manqué. Versez la pâte.

Baissez la température du four à 150 °C et faites cuire le gâteau pendant 25 minutes (30 minutes si vous utilisez un moule en Flexipan).

À la sortie du four, attendez au moins 10 minutes avant de démouler.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.