[scald=39595:sdl_editor_representation]Il a eu ses années « solo », ses années « Rapido », ses années « Enfants du rock », Nulle part ailleurs , Canal+ , cinoche… « Just a fantaisist », répond Antoine de Caunes. Un "Enfant de la télé " qui refuse la politique des petites cases. Pas si simple d’interviewer l’homme qui porte autant de masques qu’il sait "déguiser" sur le plateau de NPA. Quel angle d’attaque ? Comment attaquer la bio d’un « joueur né », tantôt comédien, réalisateur, animateur ? Désormais, incarnation de l’homme nouveau. Icône des Galeries Lafayette , sur une mise en scène ludique de Jean-Paul Goude. Et, voilà, "LE" de Caunes, en culottes courtes, avec son béret Petit Bateau et sa poupée gonflable ! Antoine en homme-enfant, en homme-objet, lui qui aime se déguiser en "Didier Lembrouille" et en "Cindy Trop forte", avec son pote de toujours José Garcia en "Richard Jouïr". Des marionnettes qu’il a fallu ranger au placard pour se faire une place au cinéma. Sauf que, de Caunes "acteur" a plus de succès que de Caunes "réalisateur" ! Mystère et boule de gomme. Itinéraire d’un enfant gâté qui a gardé sa malice de "sale môme" dans l’œil, pour qui « il est toujours interdit d’interdire »...Shining de Stanley Kubrick 1959. Shining est un film génial et terrifiant. De ceux qui obsèdent longtemps… Tout l’art de Stanley Kubrick est de nous entraîner très doucement vers l’horreur…Une délicieuse escalade tragique aussi fascinante qu’effrayante. Dans un hôtel isolé des montagnes rocheuses, un hiver, Jack Torrance (joué par l’incroyable Jack Nickolson, celui à la hache) s’installe avec sa femme Wendy et son fils Danny. Nous savons dès le début du film que dans ce même hôtel quelques années auparavant un gardien devenu fou a massacré à coups de hache sa femme et ses jumelles…Nous le savons, nous nous attendons à ce que le pire arrive…et le mécanisme infernal se met en marche… A la fin de l’introduction : Hallorann, le vieux chef-cuisinier noir qui s’apprête à quitter l’hôtel, révèle au petit garçon Danny qu’ils ont un don en commun : "Le Shining". Un don de médium… Des histoires de visions, de petite voix et d’hallucinations..GLA GLA...!Amel Khaldi

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.