C’est la révolution, en ce vendredi 13 mai .

La révolution française, d’abord, celle de 1789, mais racontée à ceux qui vont faire la prochaine. Voilà le projet d’une bande dessinée que nous recommande Laetita Gayet dans sesBulles de BD .

C’est aussi une forme de révolution, dans le milieu très feutré du luxe : les diamants synthétiques, fabriqués en laboratoire, s’installent sur le marché de la joaillerie. Des diamants moins chers, plus écolo et fabriqués surtout dans des conditions plus dignes que dans les mines. On en parle dans L'éco du matin à 6h42 .

Dans L’esprit d’initiative , on vous parle du Carillon, une association qui a eu cette belle idée : proposer aux commerçants de soutenir ceux qui vivent dans la rue. C’est tout simple, un petit dessin sur la vitrine indique que dans cette boutique on trouvera une boisson chaude ou un accès aux toilettes. Le slogan de cette association ? « Chacun pour tous ». ça aussi, c’est révolutionnaire.

C’est le premier vendredi 13 depuis les attentats du vendredi 13 novembre. Six mois plus tard, une pétition à l’initiative d’Amnesty International réclame la levée de l’état d’urgence, qui doit être officiellement prolongé la semaine prochaine. Reportage Grand Angle de Philippe Randé après le journal.

L’article 49-3 de la constitution pour imposer la loi travail : aurait-on pu voir une chose pareille en Allemagne ? Non, répondait Aurélie Filippetti cette semaine sur France Inter . On verra dansLe Vrai Faux de l’Europe si la culture du consensus politique en Allemagne est aussi forte que le dit la députée socialiste.

Et puis juste avant 7h, Le Carrefour de la Culture , avec l’indispensable Pommier.

Frédéric Pommier qui a fait un grand ménage au service culture de la rédaction, cette semaine.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.