Patricia Martin reçoit ce matin Thierry Repentin, ministre chargé des Affaires européennes, pour évoquer la crise ukrainienne et la marge de manoeuvre de l'Union européenne face à aux violences qui secouent le pays.

l'accord de sortie de crise a été signé en ukraine
l'accord de sortie de crise a été signé en ukraine © reuters

Après trois journées de violence en Ukraine, un accord de sortie de crise a été signé. Le président avait annoncé vendredi matin une nouvelle élection anticipée, une réforme constitutionnelle, et un gouvernement d'unité nationale.

Laurent Fabius, Radoslaw Sikorski et leur homologue allemand Frank-Walter Steinmeier sont sans doute en grande partie à l'origine de cette volte-face. Arrivés jeudi matin à Kiev, ils ont prolongé leur mission et négocié toute la nuit, faisant la navette entre le président Viktor Ianoukovitch et les principaux chefs de file de la contestation.

La crise ukrainienne, déclenchée fin novembre par la volte-face du président Viktor Ianoukovitch sur le rapprochement négocié depuis des mois avec l'Union européenne, a basculé dans une nouvelle dimension cette semaine avec 75 morts au moins depuis mardi, dont 47 pour la seule journée de jeudi.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.