la direction de la concurrence à bruxelles dans le viseur de montebourg
la direction de la concurrence à bruxelles dans le viseur de montebourg © reuters
**Le ministre du Redressement productif est l'invité de la matinale. Proche de Manuel Valls depuis plusieurs semaines, il répond aux questions de Patrick Cohen et des auditeurs.** Mais est-il encore le ministre du Redressement productif ? Rien n'est moins sûr. Après l'annonce par François Hollande d'un nouveau gouvernement autour du Premier ministre Manuel Valls, la place d'Arnaud Montebourg et de ses collègues reste à trouver. **► ► ► LIRE | [Valls, pourquoi lui ? ](http://www.franceinter.fr/depeche-valls-pourquoi-lui)** **► ► ► EDITO POLITIQUE | [Valls/Montebourg, l'attelage qui monte](http://www.franceinter.fr/emission-ledito-politique-remaniement-vallsmontebourg-lattelage-qui-monte)** Le président de la République a en effet choisi de mettre à Matignon son actuel ministre de l'Intérieur, et de lui confier la formation d'un gouvernement "resserré, soudé, un gouvernement de combat". A priori, le profil d'Arnaud Montebourg correspondrait à la description. Même s'il ne faut pas oublier que, contrairement à Manuel Valls, il représente plutôt la frange "gauche" du Parti socialiste et du gouvernement Ayrault. [Les ministres écologistes Pascal Canfin](http://www.franceinter.fr/emission-linvite-de-7h50-pascal-canfin) et Cécile Duflot ont, eux, annoncé qu'ils ne rejoindraient pas le prochain gouvernement, pour incompatibilité avec son nouveau patron. Arnaud Montebourg pourrait-il faire de même ? Ou être écarté du remaniement ? On le saura dans quelques heures...
### Montebourg avant d'être ministre ...
Arnaud Montebourg
Arnaud Montebourg © Radio France
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.