A l'occasion de la mobilisation contre le projet de loi sur la flexisecurité de l'emploi, Bruno Duvic reçoit Bernard Thibault, (encore) Sécrétaire général de la CGT et Jean-Claude Mailly, Sécrétaire général FO.

> Comprendre les enjeux de la flexisécurité

La CGT et Force ouvrière appellent à des manifestations et rassemblements partout en France mardi pour dénoncer l'accord national sur la sécurisation de l'emploi, que les deux syndicats jugent destructeur du droit du travail. Les deux centrales ont mis de côté leur réticence historique à défiler ensemble pour entrer en résistance, avec le soutien de la FSU et de Solidaires, contre ce texte, qui sera présenté mercredi en Conseil des ministres. Des manifestations et rassemblements sont annoncés dans 200 villes pour faire pression sur les députés et des arrêts de travail sont prévus, mais les perturbations seront a priori limitées. Le Front de gauche compte lui participer en force à la mobilisation contre le projet signé le 11 janvier par trois centrales - CFDT, CFTC, CFE-CGC - et le patronat. Il promet une bataille à coups de centaines d'amendements. Le patronat et la CFDT exigent que le texte soit voté en l'état et le gouvernement a prévenu qu'il n'était pas question de toucher à l'équilibre du texte, ce que le gouvernement dit avoir fait en écrivant le projet de loi.

Les invités

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.