"nkm" serait battue à paris par anne hidalgo
"nkm" serait battue à paris par anne hidalgo © reuters /

Nathalie Kosciusko-Morizet, vice-présidente déléguée de l'UMP et députée de l'Essonne, était l'invitée de Patrick Cohen.

NKM est d'abord revenue sur l'interview de François Hollande, invité exceptionnel de France Inter lundi 5 janvier. "Une opération de com'", juge la vice-présidente déléguée de l'UMP. Selon elle, le chef de l'État occupe désormais le terrain "dans la perspective de 2017", sans pour autant "répondre aux questions des auditeurs et des Français".

La loi Macron est "une loi fourre-tout", aux yeux de Nathalie Kosciusko-Morizet, même si tout n'est pas à jeter : "Je suis favorable à l'ouverture des commerces le dimanche", assure-t-elle. En revanche, pas question de voter la libéralisation des transports par autocar, une mesure contraire, selon elle, à "l'écologie" et à "la sécurité".

La loi Macron n'est pas à la hauteur de l'enjeu.

NKM explique qu'il fallait aller beaucoup plus loin notamment sur la réforme du code du travail. "Je suis favorable à sa réécriture", ajoute l'ancienne ministre UMP, fustigeant des textes "complexes et contraignants".

► ► ►L'interview de Nathalie Kosciusko-Morizet en vidéo

►►► Deuxième partie de l'émission avec les questions des auditeurs

Les invités

L'équipe

Suivre l'émission
Nous contacter

(ré)écouter Le 7/9 Voir les autres diffusions de l'émission

Céline Alvarez

Le 7/9 du 31 août 2016

Le 7/9 du 30 août