Le porte-parole du gouvernement est l'invité de Patrick Cohen, après que le Premier ministre a de nouveau engagé la responsabilité du gouvernement pour voter la loi El Khomri.

Stéphane Le Foll
Stéphane Le Foll © Radio France / Anne Audigier

Frondeurs et écologistes pourraient présenter une motion de censure, comme ils ont tenté de le faire en mai.

Loi travail et 49-3

"L'intransigeance est, dès le départ, pas du gouvernement et de Manuel Valls. Ce texte évolue, on ne peut pas dire qu'il n"y a pas eu de changement"

"Pourquoi un 49-3 ? (...) Si on s'engage dans le débat avec 50 députés qui nous manquent, on a perdu!"

Loi travail : amendement déposé par Olivier Faure

"C'était de bonne volonté mais on n'était sûr de rien, ça n'a pas été négocié, le rapporteur n'a même pas été appelé"

2017

"Une carte des nouveaux droits sera issue de ce quinquennat : le CPA, le tiers payant, le remboursement complet de l'IVG. Il y aura un choix à faire entre ceux qui veulent protéger ces droits et ceux qui veulent les supprimer"

Nicolas Hulot pas candidat à la présidentielle

"Je respecte la décision de Nicolas Hulot."

Fronde des chercheurs de l'INRA

"Il s'agit de donner une ambition à l'INRA. La note des experts qui ont jugé les deux candidats sur le projet sera transmise aux deux commissions du Sénat et de l'Assemblée nationale, qui feront leur choix en toute transparence"

Violences policières

"Bernard Cazeneuve a été ferme. À chaque fois, ceux qui ont été pris à faire des violences ont été jugés. On est dans un état de droit, et il est parfaitement respecté. Est-ce que le droit de manifester est interdit en France ? Non."

Maltraitance animale dans certains abattoirs

"Le non respect du bien-être animal sera un délit"

"Je ne suis pas favorable à la vidéosurveillance mais si la commission qui rendra son rapport dit c'est possible, je suis prêt à la mettre en oeuvre"

Dérogations pour les abattoirs hallal et casher :"J'essaie de discuter avec les autorités religieuses mais je n'ai pas de pouvoir sur elles"

Fin des quotas de lait

"La décision a été prise en 2008, je n'ai pas vu de grandes manifestations d'agriculteurs parce qu'ils pensaient qu'il y avait des marchés à aller chercher"

"A chaque fois, en Europe, c'est la France qui a fait des propositions"

Proposition de zones sans pesticide de 200m autour des écoles ou des villes

"Je suis partisan de diminuer l'utilisation des pesticides"

"On va passer les 1 200 000 hectares bio en France"

Discours du 12 juillet d'Emmanuel Macron

"Je voudrais que chacun assume ses responsabilités. Si c'est un discours de rupture, une rupture avec quoi et sur quels sujets ? Je voudrais que le gouvernement soit solidaire"

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.