Alain Vidalies
Alain Vidalies © Radio France
**Le ministre délégué, chargé des Relations avec le Parlement, était l'invité de Patrick Cohen ce matin à 8H20.** Il a d'abord tenu à réagir à l’agression mortelle du jeune militant de 19 ans hier soir en plein Paris. "J’ai eu Manuel Valls ce matin. On recherche, oui, un groupe néonazi", a déclaré Alain Vidalies. Il a ensuite développé sa vision sur la "transparence" des parlementaires, en déclarant que "la question sur la limitation des revenus des parlementaires restait totalement d’actualité." Selon lui, "les gens veulent être sûrs que leurs parlementaires se consacrent à l’exercice de leur mandat, et nous voulons leur en donner la certitude. On veut éviter les conflits d’intérêts." A ce sujet, il a expliqué : > On va donner aux citoyens français un droit d’alerte sur le patrimoine de nos élus. Cela n’existe dans aucun pays.
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.