A quelques heures de la demi-finale France - Allemagne qui se jouera ce jeudi soir au stade Vélodrome, le 7/9 s'installe à Marseille.

Fan zone
Fan zone © Maxppp / Michel Viala

Patrick Cohen sera en direct du Théâtre de la Criée, sur le Vieux Port, pour deux heures de direct. Parmi nos invités le patron du foot français, Noël Le Graët.

L'équipe de France

"Je suis fier. Didier a une grande équipe. Ça se passe de façon remarquable entre les joueurs"

"Ils sont très flattés que le public s'intéresse à eux, avant ils n'étaient pas très aimés"

"Les joueurs aiment ce maillot"

Les supporters français

"On a un club très large"

"On leur demande d'animer à leur manière"

"Les Irlandais se retrouvent au travers de chants qui donnent parfois la chaire de poule pendant 2 heures sans interruption"

Michel Platini

"Michel Platini devrait être là, c'est extrêmement difficile pour lui et pour nous"

Deuxième partie : Noël Le Graët, Jacques Vendroux, Soprano, Vincent Duluc, Philippe Pujol

Soprano

«On les sent monter, on les sent beaux, unis. Y'a pas que Benzema, quelqu’un comme Ben Harfa aurait fait du bien aussi »

« Les soirs de matchs de l’OM, quand tu marches à Marseille, c’est Walking dead, tout le monde est dans les bars »

Philippe Pujol

« Les jeunes se reconnaissent dans l’équipe de France »

« Les marseillais qui ont différentes origines sont pour deux équipes la plupart du temps (…) Cette identité double est la force de Marseille »

« Le seul problème c’est quand il y a un France-Italie, souvent ils choisissent l'équipe qui gagne »

« Je ne suis pas fan zone à Marseille car les minots des quartiers nord ne peuvent pas y venir, à 21 heures il n’y a plus de bus »

Vincent Duluc

« Le stade Vélodrome nouveau format peut impressionner les Allemands »

« Je pense ce soir qu’il y aura une atmosphère qu’on n’a rarement vue autour de l'équipe nationale »

« C’est un affaiblissement relatif des Allemands, on peut dire aussi qu’il manque des joueurs côté Français. On sent tous que c'est le match de ce soir qui va fixer la trace laissée par cette équipe »

« On était inquiet à juste titre des deux premiers matchs de Griezmann, dont tout le monde sait que ça devait être le joueur majeur, on était inquiet, aujourd’hui on voit qu'avec lui ça fait une différence »

« L’éviction de Benzema peut avoir eu un impact sportif (…) Peut-être que Griezmann n'aurait pas pris cette ampleur s'il avait été là »

« Hugo Lloris est à la fois un gardien formidable et vraiment un mec bien (…). On considère toujours dans le foot qu’il faut un capitaine qui aboie, lui il occupe l’espace mais avec une force discrète. Il a une très bonne influence. »

Noël Le Graët

« À titre personnel j’ai pour Benzema une grande estime, c’est un joueur phénoménal. J’aurais aimé que l'affaire en cours aurait été réglée plus rapidement. Benzema n'a jamais posé de problème dans l'équipe de France. C'est quelqu'un qui est estimé par la fédération, par Didier Deschamps »

« Aujourd’hui, l’équipe de France revient dans les meilleures équipes européennes »

« Organiser des rencontres comme celle-là est bénéfique pour l'Europe »

« Hugo Lloris est d’une grande intelligence (…) il est estimé au-dessus de la moyenne dans le groupe »

« Près de 20 000 supporters allemands sont attendus ce soir au Vélodrome. Le Président de la République sera présent ce soir, il n’a raté aucun match. Il supporte l’équipe de France discrètement mais il aime le football »

Jacques Vendroux

« Je voudrais dire que nous avons actuellement l’un des meilleurs gardiens de but du monde dans les cages de l’équipe de France. Lloris, à plusieurs reprises, a eu l’arrêt décisif, qui nous a permis de rêver »

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.