L'Assemblée Nationale a adopté deux projets de loi relatifs à la transparence de la vie publique
L'Assemblée Nationale a adopté deux projets de loi relatifs à la transparence de la vie publique © IP3 PRESS/MAXPPP
**À la veille du discours de politique générale du Premier ministre, Valérie Pécresse, députée UMP des Yvelines, et Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice de Paris, sont les invitées de la matinale. Elles répondent aux questions de Bruno Duvic et des auditeurs.** Ce sera la première épreuve de son mandat à Matignon, le traditionnel discours de politique générale. Manuel Valls va présenter son discours de politique générale, avant d'engager la responsabilité de son gouvernement devant l'Assemblée nationale. Exercice périlleux car il doit à la fois rassembler la majorité et clarifier la politique économique du gouvernement. Dans un hémicycle plein à craquer, le nouveau Premier ministre prononcera ce discours très attendu, une semaine jour pour jour après sa passation des pouvoirs avec Jean-Marc Ayrault. À la gauche de la gauche, on attend de voir le contenu de ce discours, mais certains députés PS pourraient bien s'abstenir. C'est le cas de Marie-Noëlle Lienemann, qui hésite encore.
David Assouline, porte-parole du PS, juge "logique" pour les parlementaires de "s'engager globalement", sur la seule déclaration de politique générale, "sans saucissonner" les textes. De son côté, Jean-François Copé[](http://plus.lefigaro.fr/tag/jean-francois-cope), le président de l'UMP, souhaite que Manuel Valls donne "le détail des 50 milliards" d'euros d'économie, qu'il annonce "l'abandon de la réforme pénale" ou encore celle des rythmes scolaires.
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.