L'Italie est un des pays de la zone euro les plus touchés. Contrairement à l'Espagne, l'activité manufacturière italienne a ralenti en octobre.

Comme dans la plupart des pays européens en crise, c'est la jeunesse italienne qui trinque : 40,4 % des moins de 25 ans sont au chômage, seuls Chypre, l'Espagne et la Grèce ont un taux de chômage des jeunes supérieur.

La porte d'entrée de l'Europe ?

Après la tragédie de Lampedusa, l'île italienne au large de laquelle plus de 360 migrants sont morts dans un naufrage début octobre, la question de l'immigration clandestine est une nouvelle au centre des débats en Italie.

Fin octobre, le débat a été abordé au sommet de l'Union européenne. Le chef du gouvernement italien Enrico Letta avait alors annoncé aux députés nationaux que l'Italie demanderait à l'UE lors du sommet de Bruxelles, "quatre engagements précis" dans la lutte contre l'immigration clandestine : des mesures immédiates pour mettre en oeuvre le programme de surveillance Eurosur", le renforcement de Frontex, un plan d'action pour gérer le problème des migrations et un dialogue avec les pays méditerranéens" d'où arrivent les immigrés.

En direct de la Villa Médicis

L'austérité, l'immigration... L'équipe du 7/9 de France Inter tente de saisir les enjeux politiques et économiques de l'Italie en crise.

7h50 - Le débat éco – Roberto Zuccolini, du Corriere della sera et Gigi Riva de l’Espresso

8h20 - Massimo d’Alema, ancien président du Conseil

8h35 - Table ronde avec Massimo d’Alema, Michela Marzano, député du Parti Démocrate et Roberto Zuccolini

La crise en Italie
La crise en Italie © Radio France

Evénement(s) lié(s)

Le tour d'Europe de France Inter

07h43
Illustration pour le 7h43
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.