Le président de l’UDI, député du Nord répondait aux questions de Patrick Cohen et des auditeurs. Il vient de trouver un accord avec son meilleur ennemi François Bayrou. C'est une information France Inter : l'UDI et le Modem auront des listes communes aux européennes et aux municipales.

Jean-Louis Borloo n'a pas vraiment confirmé cette information mais confirme un rapprochement avec le Modem. Pour les municipales, "nous privilégions une alliance avec la droite républicaine. On est pour une totale ouverture d'esprit, pour réunir ce centre-gauche qui est un peu désespéré."

Méfiance sur l'intervention en Syrie

Le leader centriste a également évoqué à plusieurs reprises la situation syrienne. "L'Onu doit s'exprimer. Et en cas de veto au Conseil de Sécurité, on peut toujours saisir l'Assemblée générale." Pour lui, il faut toutefois rester méfiant, notamment sur l'opposition syrienne. "On ne sait pas bien qui la représente. Il n'y a pas de leader réel, et l'organisation djihadiste est extrêmement présente."

Il ajoute que la situation est devenue très différente de celles connues en Tunisie ou en Egypte. "On a commencé par une forme de printemps arabe. On est aujourd'hui dans une guerre civile."

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.