De nombreux invités ont débattu ce matin sur l'intervention militaire française en Centrafrique. L'Imam et l'Archevêque de Bangui ont, ensemble, appelé la population au calme.

Marie-Reine Hassen - ancienne ministre déléguée aux Affaires Etrangères centrafricaine

"C’est l’anarchie totale, il n’y a pas d'Etat. Seule une intervention étrangère peut ramener la paix. Il faut au moins 10.000 hommes. La France ne s’en sortira pas toute seule."

Pierre Lellouche - Député UMP de Paris, membre de la Commission des Affaires étrangères

Pour beaucoup de pays européens, "ce qui se passe en Afrique n’est pas leur problème."

Serge Michailof - Chercheur associé à l'IRIS, spécialiste de l'Afrique

"Je suis inquiet sur cette opération car elle me paraît plus difficile qu’au Mali."

Dieudonné Nzapalainga - Archevêque de Bangui

"Evitons un conflit religieux généralisé. Non à la haine !"

Oumar Kobline Layama - Imam de Bangui, Président de la communauté islamique de Centrafrique

"Non à la violence, et oui à l’unité nationale. Pas de vengeance, j’appelle au calme !"

Présence également d'Olivier Poujade, l'envoyé spécial de France Inter à Bangui.

Lien image Centrafrique, une mission française
Lien image Centrafrique, une mission française © Radio France
07h00
Le journal de 7h
Exporter
07h30
Le journal de 7h30
Exporter
07h52
Léa Salamé
Exporter
08h00
Le journal de 8h
Exporter
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.