Nommé le 10 septembre commissaire européen aux affaires économiques et monétaires par Jean Claude Juncker, Pierre Moscovici est l'invité de Patrick Cohen.

L'annonce de la nomination de l'ancien Ministre de l'Economie et des Finances a été faite le même jour que celle du dérapage des comptes publics par le gouvernement. Finalement, le deficit français devrait être de 4,4% cette année, et de 4,3% en 2015. Le gouvernement ne tiendra donc pas son engagement pour atteindre l'objectif des 3% en 2017, objectif désormais repoussé en 2017. La France qui a déjà obtenu deux délais auprès de Bruxelles, dont un négocié par Moscovici, devra donc convaincre le Commission de l'ampleur des réformes engagées.

"Le cap réformiste est nécessaire...par franceinter

Interactiv'par franceinter

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.