Faut-il réécrire le Code du Travail? L'ancien Garde des sceaux et le juriste Antoine Lyon-Caen publient un livre,Le Travail et la Loi , et plaident pour un allègement du texte en vigueur.

Pas question toutefois pour Robert Badinter de se laisser accuser de complicité avec le Gouvernement. "Nous n'avons jamais montré les textes ni aux ministres ni au Premier Ministre ", explique-t-il. "À mon âge, viser une carrière politique serait étrange, et les honneurs, je les ai toujours refusés ".

Pour lui, il l'assure, il ne s'agit pas non plus d'enlever des droits aux salariés en modifiant un Code du Travail "passé de 800 à 8000 articles depuis 1974 ".

"Il n'est pas question une seconde de toucher aux droits des salariés. Il s'agit de simplifier, que ça devienne lisible.

Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.