Pendant la campagne présidentielle, François Hollande s'était déclaré partisan d'une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité dans des conditions précises et strictes. Après son élection, il a demandé au professeur Didier Sicard, ancien président du Comité national consultatif d'éthique, de se pencher sur la question. Ce dernier a rendu public son rapport sur la fin de vie.

Pour en débattre ce matinVincent Morel, président de la Société française d'accompagnement et de soins palliatifs (à gauche), et Jean-Luc Romero, président de l'Association pour le droit à mourir dans la dignité (à droite).

Débat sur la fin de vie
Débat sur la fin de vie © Radio France / Anne Audigier

Sept Français sur dix ne savent pas qu'il existe déjà un texte sur la fin de vie avec un juste équilibre (concernant les soins palliatifs). Il faut mieux appliquer cette loi Leonetti.

Il aura fallu une dizaine de débats partout en France et 5 mois de travail pour aboutir à ce rapport. Où placer le curseur ? Selon le journal La Croix, la piste du suicide assisté est sérieusement envisagée. Danielle Messager.

Marie Humbert, déçue par le rapport

Elle s'est impliquée dans ce combat en 2003, alors qu'elle a aidé son fils tétraplégique Vincent à mourir comme il le réclamait. Aujourd'hui, elle se dit "énormément déçue" et considère "un petit peu stupide" la piste du suicide assisté.

"Honnêtement, j'attendais beaucoup du nouveau gouvernement en me disant que peut-être maintenant, les gens vont se pencher sérieusement sur le problème. Je me rends compte qu'on est encore parti pour cinq ans", a-t-elle déclaré. "Ce que je voudrais, (...) c'est pouvoir justement aider ceux qui ne peuvent pas le faire."

Revenant sur la mort de son fils, Marie Humbert confie qu'elle n'est toujours pas apaisée. "Je suis toujours en relation avec beaucoup de mamans et malheureusement, il y en a encore beaucoup qui comme moi, sont obligées de mettre fin à la vie de leurs enfants mais en douce, avec des médecins sympas qui les aident. Et croyez-moi, c'est un secret que ces mamans doivent garder pour elles-mêmes et qui est très difficile à supporter."

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.