Xavier Bertrand
Xavier Bertrand © Benoit Tessier / Reuters / Benoit Tessier
**L'ex-ministre UMP Xavier Bertrand a estimé qu'il n'y aurait "pas de vrai rendez-vous des retraites" cette année, parce que François Hollande, qui "gère des clientèles" et non "la France", "n'a pas le courage d'aborder ce dossier".** "On a eu un tintamarre sur la réforme des retraites, au final ça va se traduire par des augmentations de cotisations, dans un pays qui n'en peut plus de la pression fiscale, et ça va se traduire par des faux-semblants sur le relèvement de la durée d'activité. Et il n'y aura pas de vrai rendez-vous des retraites parce que François Hollande n'a pas le courage d'aborder ce dossier", a-t-il estimé. M. Bertrand, qui avait notamment été rapporteur de la réforme de 2003, a par ailleurs estimé que la gauche "ne fera rien", s'agissant des retraites des fonctionnaires, parce que le président "dans la situation politique dans laquelle il est, surtout après (les résultats du PS à) Villeneuve-sur-Lot, s'il décidait de demander une effort aux fonctionnaires, sait pertinemment que politiquement, c'en est fini pour lui". Selon le député : > Le problème de François Hollande, c'est qu'il gère des clientèles, il ne gère pas la France. Le clientélisme est leur registre, on l'a vu quand ils ont décidé de supprimer le jour de carence pour les fonctionnaires.
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.