La tête de liste Front national/Rassemblement Bleu Marine dans le Sud-Ouest pour les élections européennes est l'invité de la matinale. Il répond aux questions de Patrick Cohen et à celles des auditeurs.

Comment avoir un programme européen quand le programme est de quitter l'Europe ? Pour Louis Aliot, il n'y a aucune contradiction. "Ce qui nous intéresse, c'est de réorienter l'Europe et de sortir de cette Union européenne", explique le candidat.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Notre dossier sur les eurosceptiques

Le problème de l'Europe, c'est que personne n'y comprend plus rien. L'Europe telle qu'elle est aujourd'hui est dépassée, et elle est préjudiciable.

Louis Aliot s'est aussi exprimé sur la visite de Marine Le Pen à Vladimir Poutine. "Nous sommes allés dire à Moscou que nous sommes pour la paix. [Sur le dossier ukrainien] les Russes sont moins va-t-en-guerre que les Européens", assure-t-il. Évoquant la liberté de la presse en Russie, il estime toutefois qu'en Europe aussi, "la presse peut être manipulée. Mais pas de la même manière. Il y a un manque d'objectivité dans la presse française, je me renseigne sur Internet."

Selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche, à une semaine du scrutin européen qui devrait être marqué par unepoussée des eurosceptiques et de l'extrême-droite, 37% des personnes interrogées estiment que la présidente du FN Marine Le Pen incarne le mieux la dénonciation de l'Union européenne.

► ► ► COMPRENDRE | Les élections européennes

Les candidats FN aux Européennes
Les candidats FN aux Européennes © Radio France
Les invités
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.