moscovici heureux de voir le stade de l'ol échapper aux "émirs"
moscovici heureux de voir le stade de l'ol échapper aux "émirs" © reuters /

Le retour de la croissance au deuxième trimestre, la rentrée politique, les perspectives de la France à l'horizon 2025...

Le ministre de l'Economie et des Finances était ce matin l'invité de Bruno Duvic.

Pierre Moscovici a confirmé l'objectif de stabilisation des prélèvements obligatoires en 2015.

Je suis très sensible à ce ras-le-bol fiscal que je ressens de la part de nos concitoyens, qu'ils soient des ménages, des consommateurs, ou qu'ils soient des entreprises, et ça nous l'écoutons

Pierre Moscovici

Le ministre des Finances a annoncé que l'effort de réduction du déficit public portera l'an prochain à deux tiers sur les économies et un tiers sur les hausses des prélèvements, une proportion inversée par rapport à 2013.

La loi de finances 2014 sera sera présenté fin septembre.

Pour Pierre Moscovici, une croissance de 0,1% constitue l'hypothèse de base du gouvernement pour 2013. "0,1%, c'est l'acquis de croissance, c'est la base sur laquelle seront établies les prévisions" que le gouvernement publiera le 25 septembre à l'occasion de la présentation du projet de loi de Finances pour 2014. Mais "elles peuvent être meilleures", a-t-il expliqué.

Les invités

L'équipe

Mots-clés:
Nous contacter
  • ICAgICAgICAgICAgPHN2ZyBjbGFzcz0iaWNvbiI+CiAgPHVzZSB4bWxuczp4bGluaz0iaHR0cDovL3d3dy53My5vcmcvMTk5OS94bGluayIgeGxpbms6aHJlZj0iI2ljb25fY29udGFjdCI+PC91c2U+Cjwvc3ZnPiAgICAgICAgICAgIENvbnRhY3QKICAgICAgICA=