Auteur français de romans noirs et de nouvelles, Didier Daeninckx publie Un parfum de bonheur : le front populaire de France Demay, (Gallimard) qui restitue en images l'histoire du Front populaire. En Seine-St-Denis où il vit depuis toujours, il est aussi un grand observateur de l'actualité.

Sur la publication d'Un parfum de bonheur:

  • "L'histoire de ces photos est celle du petit fils de France Demay, qui les as retrouvées."
  • "En fond des photos, on voit la montée du Front populaire. Et l'on aperçoit quelque chose de cette époque que l'on a perdu depuis : l'espoir."

Sur l'importance de la mémoire, des mémoire(s) :

  • "On s'affronte sur une série d'idées nauséabondes. Une grande partie prend racine sur la colonisation et la décolonisation, sur le fait qu'on a une histoire mêlée pour le meilleur et pour le pire. Cette absence a créé des frustrations."
  • "Dans des villes commençant Béziers, on rejoue la guerre d'Algérie (...). Cela peut venir du fait que la transmission ne s'est pas faite sur deux trois générations."
  • "Au Moyen-Orient, la France a tracé des frontières au stylo avec l'encre anglais, une partie des problèmes vient de là."

►►► INTERACTIV' : Didier Daeninckx répond aux auditeurs

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
  • 0145247000
(ré)écouter Le 7/9 Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.